Un bidou

Commençons les présentations, car derrière le Bidou, il y a une personne, et même un prénom ! Morgane, 25ans, pioupiou sportif et gourmand, solitaire et un brin sauvage, et surtout, SURTOUT, qui a du mal a calmer ses ardeurs de découvertes. Un besoin insatiable d’apprendre, de bouger, d’essayer, de crééer.

En gros, je suis la meuf qui ne comprend pas pourquoi on prend le métro pour 3 stations à faire, qui te trouvera toujours une solution au « j’n’ai pas le temps de cuisiner mes lunch box », mais tout ça en essayant d’être la moins reloue possible. Et surtout la plus déculpabilisante.

Instagram a été mon premier moyen de partager mes passions mais surtout, d’en découvrir. Intolérante et allergique a pas mal d’aliments (et aux imbéciles fermés mais ça, c’est pas prouvé sur le papier), le réseau a été une mine d’informations, de recettes diverses et variés et de découvertes exotiques. De l’or en barre pour l’insatiable que je suis.

A mon tour, je partage recette, bonne humeur, astuces pour la vie quotidienne, mais aussi vie réelle, car non, on ne peut pas toujours avoir le smile 😉 Et il faut aussi l’accepter !

Sportive depuis petite, j’ai fais près de 12ans de twirling baton avant d’être arrêtée pour cause de blessure (lourdingue). Un passage a vide dont je ne parle pas souvent, mais j’ai su retrouver une passion en la pratique de la course à pied. Un vrai coup de coeur, même si à trop vouloir faire comme les super-coureuses-instagrameuse-que-je-love, j’ai fait tout de travers et j’ai été trop vite (ironique vu ma vitesse aha). Mais maintenant, j’ai accepté mon rythme et je n’ai plus honte de ne pas faire parti de l’équipe d’Usain Bolt. Depuis quelques mois, la course sur route a été remplacé par le trail : des débuts timides mais le coup de coeur absolu. Moi qui aime les grands espaces, le silence, le vide, la nature, j’étais servie, j’avais trouvé mon truc.

Vous comprendrez à travers mes recettes et partages instagram que je suis végétalienne, mais je le dis rarement. Je pense que chacun doit faire ses propres choix, être aidé, être informé oui, mais être poussé non. Je ne consomme pas de gluten aussi, par soucis de santé, et si vous voulez savoir je suis aussi allergique à la moutarde… Mais ça… ça c’est difficile à gérer vu mon addiction (tant pis pour l’exzema !)

Après ce bon gros pavé un brin narcissique, je vous remercie de votre soutien et de tout ce que vous m’apportez ici et sur instagram !

Instagram : @ohmybidou

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :