Proviotic : À la conquête du Bidou Paradise

Je ne crois pas me souvenir d’une période où mon ventre m’a laissé tranquille plus de deux jours d’affilés. Et oui, j’ai ce qu’on nomme communément un bidou balloon à chaque soucis physiologique ou  psychologique. Un peu trop de stress ? Bidou balloon en action ! Un peu trop de fibres ? Bidou balloon ! Pas assez de sommeil ? Bidou ba…Vous avez compris, je suis gonflée sous helium à la moindre perturbation ! Ça peut prêter à sourire, mais c’est douloureusement ennuyeux de ne pas savoir d’où viennent ces soucis et surtout, comment les régler malgré le guide du bidou positive… Et c’est en farfouillant sur internet, lunettes de professeur Bidou sur le nez que j’ai eu connaissance des probiotiques.

Probioquoi? 

Pour faire simple, il s’agit de bactéries vivantes bénéfiques pour notre système digestif. Comme vous le savez, ce dernier est habité par des milliards de bactéries, bonnes et mauvaises et c’est cet équilibre qui permet une bonne santé du système digestif. Quand l’équilibre est perturbé (par différents facteurs comme le stress, l’alimentation déséquilibrée, la prise de médicaments, un changement d’environnement, etc), c’est notre flore intestinale, qui forme une ligne de défense dans l’intestin, qui est attaquée. Elle ne fonctionne plus correctement, permettant aux mauvaises bactéries de s’y accrocher, proliférer et se faire une pendaison de crémaillère à l’intérieur de notre body ! Pendaison à laquelle vous êtes obligatoirement invité par des invitations aux doux noms de « douleurs, diarrhées et autres joyeusetés ! »

En consommant des probiotiques, vous allez apporter des bactéries bénéfiques en plus qui vont aider votre flore intestinale à mieux se protéger et à se battre contre les mauvaises bactéries ! Les probiotiques, pas obligatoire d’en prendre en supplément, car il se trouve dans l’alimentation de Monsieur et Madame Tout le monde ! Yaourt, aliments fermentés, etc.  Mais lorsque le déséquilibre est important, une supplémentation peut-être intéressante et c’est là qu’est intervenue la marque Proviotic ! Je cherchais des probiotiques végétaliens à ce moment-là, la plupart étant issus de sources animales comme le lactose, je ne trouvais pas le graal. Et par chance, Proviotic m’a contacté après avoir vu ma participation à un concours pour gagner une de leurs cure.

Proviotic

Proviotic, c’est avant tout une marque certifiée bio qui innove dans son secteur en proposant un mélange de probiotiques et de prébiotiques. Et là je vous ai perdu. Les prébiotiques ce sont des sucres non digestibles, présents naturellement dans les fruits et les légumes, qui vont  aider à la croissance des probiotiques en nourrissant la flore intestinale ! Un schéma s’impose :propreC’est mieux ?  Bon en vrai, il n’y a pas de couples formés, c’est un peu plus « Mmmh des prébiotiques pour me nourrir et grandir, Miam !  » Moins rose bonbon quoi.

J’ai expliqué il y a quelques lignes que la plupart des probiotiques sont issus des produits laitiers ou encore de source animale diverses. Chez Proviotic, ils sont d’origine végétale. Et je dirais même plus, originaire de la haute montagne, en la personne (en la plante ?) du perce-neige ! Oui cette jolie fleur toute blanche que vous avez dû rencontrer lors de vos classes de neige (« j’n’en ai pas eu moi » moi non plus tu sais #instantvie…)

En résumé, le produit correspondait à mes attentes sur le papier et vu que Mister Bidou était en pleine éruption volcanique, le timing était parfait.

Le test 

J’ai fait ma bonne élève, je n’ai pas oublié un cachet (vous pouvez aussi les trouver en gélule), que j’ai pris tous les matins avant mon petit déjeuner pendant 3 semaines et quelques. Vous commencez à me connaitre, malgré mon amour pour les plantes médicinales, je suis toujours dubitative face au résultat d’un nouveau produit censé aider mon p’tit bidou. La marque promettait de rééquilibrer ma flore intestinale (qui vu le stress de ces derniers mois était certainement sans dessus-dessous), et de m’aider à retrouver un confort digestif et aussi général dû à la nouvelle santé de ma flore. Et si je vous dis que le résultat fut à la hauteur de ces promesses ? Bon, je ne suis pas devenue la wonderwoman des bidous, ventre galbé et aller-retours aux toilettes abandonnés, mais il y a eu une très belle progression ! Maux de ventres qui se sont calmés entrainant une relation avec mes WC bien plus plaisante, un bidou balloon dégonflé après les repas et de l’exzéma disparate ! Et sans n’avoir rien changé à mes habitudes alimentaires ou à mon rythme de vie. Je ne crie pas au miracle, mais étant la première fois que je prenais des probiotiques, je suis ravie d’en conclure que leurs effets ont été très positifs !

Bien entendu, la marque m’a contacté pour les tester, donc il était logique que je vous en parle. Mais si le résultat n’avait pas été celui escompté, je ne vous le conseillerais pas #CQFD.

Alors, pourquoi Proviotic et pas un autre ? Alors, première réponse, car il est végétalien et que je n’ai trouvé qu’une seule autre marque qui m’assurait cette composition entièrement végétale. Deuxième réponse, car je trouve leur prix tout à fait correct pour le résultat. Cela reste un tarif mais 38euros par mois pour une cure et avoir une flore intestinale en bon état, je trouve que ce n’est pas trop cher payé. Troisième réponse, la marque Proviotic a une transparence totale dans leur communication (provenance des composants, comparaison avec d’autres probiotiques, etc) et ça c’est très important pour moi. Pour tout vous dire, je réfléchis en ce moment même à recommencer une cure pour apporter de manière régulière des probiotiques d’excellente qualité à mon organisme.

Où trouver des probiotiques si je ne veux pas me supplémenter ?

Lorsque mon ventre n’est pas l’Etna en éruption, je préfère trouver mes calmants dans mon alimentation directe plutôt que de me supplémenter. Alors si avant de vous lancer dans une cure, vous souhaitez faire un joli cadeau à votre flore intestinale en lui offrant des probiotiques en masse, voici quelques produits qui pourraient vous intéresser :

Le miso (de soja, de riz, d’orge) est une pâte fermentée très riches en probiotiques ! Tout comme le tempeh ou la choucroute ! Et même si je ne comprends pas que vous ne souhaitiez pas vous faire une bonne choucroute en ce mois d’aout, sachez que les cornichons et les olives ont aussi un excellent apport en probiotiques ! En résumé, fermentation, fermentation et… Fermentation, le graal du bidou.  Et sachez qu’il est possible de faire fermenter soi-même les aliments! Rapidement et facilement, ce qui fera l’objet (peut-être ) d’un futur article 😉 Et si vous avez bien appris votre leçon, vous savez aussi qu’il ne faut pas oublier les prébiotiques (chicorée, artichaut, asperges, pommes parmi tant d’autres) pour nourrir votre flore !

Pour conclure, je remercie chaleureusement Proviotic de m’avoir contacté pour tester leur produit, test qui tombait à pique et a su remettre de l’ordre là-dedans. N’hésitez pas à aller voir leur produits qui se vendent sur le site cuisine-saine.fr pour la France ! Et en plus, j’ai demandé à la belle Anaïs du compte instagram @anadasilv de me donner son p’tit code promo pour que vous ayez une réduction ! Il s’agit d’ ANADASILV3.

Le site de proviotic : proviotic.fr

Leur instagram : @proviotic_fr

Publicités

2 Comments

Add yours →

  1. Merci pour cet article ! Que tu joues le cochon d’inde pour nous, enfin le cobaye, c’est le nirvana ! (#KurtCobaye) Au moment où on prend conscience que notre premier cerveau est notre intestin, toute la faune qui l’habite est encore loin de livrer tous ses secrets. Et avant de trouver l’équilibre qui convient à chacun, rien ne vaut encore l’expérimentation in vivo, enfin, in bidou 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Manque plus que ma petite roue pour pédaler, et je serais presque parfaite, non? haha Et bien d’accord, c’est tellement intéressant de voir comment notre intérieur fonctionne, comment tout ce qu’on lui apporte (aliment, stress, activité, sommeil etc), a des conséquences positives ou négatives. Trop de choses à apprendre et à comprendre !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :